Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/epsetsoc/www/config/ecran_securite.php on line 283
Athlétisme - EPS & Société

Accueil > Mots-clés > APSA > Athlétisme

Athlétisme

  • Des pratiques

    Relais - Situation pour le cycle 3

    Claire Pontais

    Des repères didactiques et une démarche pour enseigner la course de haies à l’école primaire pendant 10 séances*.

  • Des pratiques

    Des brevets d’EPS pour apprendre et savoir

    Équipe EPS d’Aulnay

    Souvent, le fait de mettre les élèves en situation de performance ne révèle pas suffisamment pour certains l’appropriation par les élèves de savoir ou du moins la possibilité de valider des compétences. Il y a une opposition stérile entre performance et compétence. Les enseignants du collège Victor Hugo d’Aulnay-sous-bois tentent de dépasser cette contradiction en proposant des brevets de savoir.

  • repère

    Qu’est-ce que l’athlétisme ? Pourquoi l’enseigner à l’école ? Quels apprentissages à l’école maternelle et élémentaire ?

    Claire Pontais

    Les activités athlétiques sont des activités de performance : on cherche à défier et maîtriser le milieu pour faire la meilleure performance possible en dépassant ses propres limites ...

  • Des pratiques

    Le déclic c’est la technique !

    Anne Roger

    Pour Anne Roger, entraineure d’athlé, un problème très concret : en septembre, arrivent dans le groupe d’entraînement constitué d’une quinzaine de cadets-juniors plutôt intéressés par les sauts et les courses de haies, trois jeunes filles et un garçon aux profils complètement atypiques… des filles avec très peu de qualités physiques, aucune condition physique, l’une extrêmement maigre, l’autre en surpoids et une copine à elle…
    quatre débutants dans un groupe composé d’athlètes ayant au minimum un vécu de trois ou quatre ans d’athlétisme. Comment gérer tout ça ?

  • Des pratiques

    Lancer dans des cibles en toute petite section de maternelle.

    Michel Nouaille, IUFM d’Etiolles, Contrepied n°11

    Lancer dans des cibles nombreuses et variées a beaucoup de sens pour les élèves de petite section. Michel Nouaille donne des pistes pour passer de séances où les enfants attendent beaucoup leur tour à des séances où ils ont une grande liberté et développent une grande quantité d’action et où l’enseignant-e identifie les savoirs en jeu.

  • Des pratiques

    La course de haies.

    Y. Humbert, E. Le Levé, A. Roger

    Contrairement aux programmes de collège 2009 qui identifient deux étapes en se référant uniquement au nombre d’heures de pratique vécues, l’enjeu est de partir d’une situation test en début de cycle pour identifier ce que sait déjà faire l’élève en course de haies et ainsi mieux cibler les éléments sur lesquels insister dans la construction de cette compétence.

  • Des pratiques

    Donne- moi tes performances (points et temps), je te dirai quel niveau de compétence tu as atteint

    Edith Thua

    Illustration par Edith Thua en course de haies, niveau 1, au collège Emile Cizain de Montluel

  • repère

    Lancer …oui, mais pourquoi ?

    Anne Marie Havage , IUFM de Melun

    En maternelle, les élèves lancent divers objets. Mais lancer loin, lancer pour faire des figures, lancer pour défier l’autre…n’a pas le même sens.
    Faire référence aux APSA permet aux élèves d’élaborer des projets et à l’enseignant-e de proposer des contenus pertinents.

  • Des pratiques

    Course : Champion d’endurance ou coureur de demi-fond ?

    Frédéric Lab

    Frédéric Lab propose des tâches motrices intégrant les aspects oubliés des cycles de demi-fond : l’amélioration de la VMA et de la performance, la maîtrise des allures, la gestion des situations de confrontations et de coopérations, la technique de course et de respiration.
    Des réponses alternatives aux limites des programmes.

  • Des pratiques

    Course longue au cycle 3 : courir 12 minutes pour un marathon collectif

    Philippe Delamarre

    Courir est devenu une activité très populaire (footing, « course du cœur », « enduro des sables », semi-marathon, etc.), qui symbolise des notions d’effort, de dépassement de soi, de santé. Les enfants de 6 à 12 ans, filles ou garçons, ont des potentialités énormes, en général sous-sollicitées.

    L’objectif de ce module de 12 séances est de leur apprendre à courir longtemps (12 minutes) sans s’arrêter et augmenter progressivement la distance parcourue.

    0 | 10