Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/epsetsoc/www/config/ecran_securite.php on line 283
Escalade-varappe - EPS & Société

Accueil > Mots-clés > APSA > Escalade-varappe

Escalade-varappe

  • La recherche ça questionne

    Efficacité des apprentissages sécuritaires en escalade dans différentes institutions.

    Eric Mangeant

    Eric Mangeant agrégé d’EPS professeur en STAPS à la Faculté des Sciences du Sport de GAP (AMU), Docteur qualifié Maître de conférences en Sciences de l’Education et moniteur d’escalade, il expose ici dans les grandes lignes les résultats d’un travail de recherche intitulé : « Approche didactique de la gestion des risques en escalade : Etude comparative de plusieurs institutions. » répond aux questions d’Y.Léziart

  • Des pratiques

    Apprendre en escalade : Pour que l’évidence ne soit pas qu’une illusion

    Lionel Logerot

  • Des pratiques

    L’escalade en tête au collège.

    Nina Charlier

    Nina Charlier enseigne au collège Langevin Wallon de Blainville sur Orne. Son expérience rend compte des conditions qui ont fait qu’aujourd’hui la programmation de l’escalade passe par une transformation de l’utilisation des différentes procédures d’apprentissage.

  • regard

    « Titiller » le risque, c’est réenchanter sa vie.

    David Le Breton

    David Le Breton, professeur à l’université de Strasbourg, auteur de nombreux ouvrages a accepté de répondre à nos questions.

  • Résonnance

    Ce qui importe, c’est avec qui je grimpe !

    Liv Sansoz

    Liv Sansoz a été double championne du monde d’escalade en 1997 et 1999, vainqueur à trois reprises de la coupe du monde et la deuxième grimpeuse à réussir un 8c+. Elle revient sur l’entraînement opiniâtre qui la conduite à l’excellence avant d’investir les activités d’alpinisme qu’elle distingue ici avec l’escalade notamment par la symbolique de la cordée !

  • Des pratiques

    De l’EPS à la section sportive, en passant par l’AS

    Guy Josseron

    Guy Josseron est un spécialiste de l’enseignement de l’escalade. Confronté à une nouvelle hétérogénéité au collège de Cognin(73), il propose une démarche qui l’amène jusqu’à la section sportive avec, à chaque niveau, des préoccupations qui prennent en compte la sécurité mais aussi la responsabilisation des élèves, dans le but de parvenir aux progrès pour chacun(e) et à leur émancipation.

  • Des pratiques

    L’escalade pour de vrai en maternelle.

    Lydia Deret

    Peut-on faire faire de l’escalade à des élèves de petite section ? Passer de la motricité à la référence aux APSA, qu’est ce ça change ? Comment organiser les apprentissages pour que tous les élèves progressent réellement ?
    Lydia Deret propose un module d’apprentissage complet.

  • Des pratiques

    Escalade partagée au lycée de Vaucresson

    Marie-Agnès et Hervé Dizien

    Forts d’une pratique personnelle qui leur confère une solide maîtrise technique de l’escalade, Marie-Agnès et Hervé Dizien, enseignants d’EPS, ont développé depuis longtemps cette activité au lycée-EREA Toulouse Lautrec, à Vaucresson, en partant d’une pratique de gymkhana pour « handi » en fauteuil roulant. L’originalité de leur enseignement tient notamment aux caractéristiques des élèves auxquels ils s’adressent. Une majorité d’entre eux présentent une déficience motrice, parfois très invalidante, tandis que d’autres sont valides. C’est une part de leur expérience de l’escalade partagée par des élèves aussi différents qu’ils nous livrent.

  • Des pratiques

    La peluche cachée : un cycle d’escalade en moyenne section

    Janine Orssaud, Claire Petitdemange, IUFM de Chartres

    Une classe de 26 élèves de moyenne section vient au gymnase pendant 7 séances sur un « vrai » mur d’escalade.

  • Contrepied

    Escalade : regard singulier

    Alain Becker

    L’avoir en « tête » !

    0 | 10