Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/epsetsoc/www/config/ecran_securite.php on line 283
Gymnastique et GRS - EPS & Société

Accueil > Mots-clés > APSA > Gymnastique et GRS

Gymnastique et GRS

  • Des pratiques

    Ose la gymnastique ou conseil à mon remplaçant

    Claude Patte

    Témoignage enthousiaste d’un professeur d’EPS qui donne à comprendre ce qui fonde son engagement et ses réussites dans un collège d’un quartier populaire de Toulon. Quelles règles ? construire un coe avec les élèves ? une gymnastique sans aide, ni parade ? comment ritualiser les séances de gym et finir avec un spectacle ?

  • Des pratiques

    GR - ballon : faire des exploits en maternelle

    Michèle Mercier

    Faire en sorte que filles et garçons deviennent adroit-es avec un ballon dès la maternelle, dans une activité dont c’est la signification première, tel est l’enjeu de ce module de GR mise en place par Michèle Mercier, maître Formatrice à Coutances.

  • Des pratiques

    UNSS : tous-tes les acro-gymnastes en finale !

    Jean Fayemendy, enseignant au collège

    L’acro-gym a été créé dans l’académie de Versailles il y a plus de 25 ans pour répondre à un problème :
    il fallait trouver une alternative à la pratique gymnique développée par l’UNSS nationale, qui perdait des pratiquants et risquait de disparaitre. Cela s’est traduit par la publication d’un code par les éditions EPS, jamais reconnu par l’UNSS nationale. Les innovations tiennent à la fois dans les contenus gymniques et dans les modalités des compétitions. Ce sont ces dernières que développe Jean Fayemendy, enseignant au collège A. Dumas dans les Yvelines et responsable départemental et académique de l’activité.

  • Des pratiques

    L’histoire de Flo un garçon sans histoire ou les malentendus en gymnastique.

    Annie Garnier

    Flo appréhende la gymnastique. Il est tiraillé entre son devoir d’élève et ses pouvoirs d’agir. Ce récit de pratique montre qu’il ne suffit pas d’enseigner pour que l’élève apprenne. Les tâches proposées peuvent par certains aspects opacifier encore plus le savoir visé. Entre humilité et fierté, cette histoire plaide pour un plus grand professionnalisme.

  • regard

    L’acrosport en EPS : réalités et problèmes

    Mathilde Musard

    L’auteure a constaté dans sa thèse de doctorat que l’acrosport s’impose comme une modernisation possible de la forme scolaire gymnique, de façon très éclectique sans savoir à quelles pratiques sociales se référer : danse contemporaine, gymnastique acrobatique, cirque ; sans savoir vraiment ce que les élèves apprennent. L’essor de l’acrosport doit être interrogé sérieusement au-delà du comportement des élèves qui peuvent trouver là une activité plaisante peu contraignante.

  • Des pratiques

    La gymnastique au bac - lycée de Vitrolles

    Equipe pédagogique

    Très soucieux de respecter ce qui est essentiel en gymnastique du point de vue de cette motricité spécifique (plus renversée, plus tournée, plus aérienne, plus manuelle) les collègues redéfinissent le code et surtout l’évaluation.

  • Des pratiques

    Des brevets d’EPS pour apprendre et savoir

    Équipe EPS d’Aulnay

    Souvent, le fait de mettre les élèves en situation de performance ne révèle pas suffisamment pour certains l’appropriation par les élèves de savoir ou du moins la possibilité de valider des compétences. Il y a une opposition stérile entre performance et compétence. Les enseignants du collège Victor Hugo d’Aulnay-sous-bois tentent de dépasser cette contradiction en proposant des brevets de savoir.

  • Des pratiques

    La gymnastique, c’est une phrase d’acrobatie.

    Jean-Pierre Bovéro

    L’auteur met en évidence la complexité de la notion de coordination que les enseignants traduisent souvent en gymnastique par enchaînement. L’option didactique prise ici renouvelle l’idée d’appareil gymnique et l’option pédagogique dévolue à l’élève la gestion de son projet personnel.

  • Des pratiques

    GRS à l’école primaire : Faire des exploits avec un ballon

    Claire Pontais

    Et si toutes les filles étaient capables de maitriser un ballon ? Et si tous les garçons avaient du plaisir à pratiquer une activité esthétique ? … Faire accéder filles et garçons, ensemble, aux mêmes apprentissages techniques tout en luttant contre les stéréotypes sexués, c’est le défi que Claire Pontais invite à relever en proposant un projet collectif de gymnastique rythmique avec ballon [1].

  • Des pratiques

    La construction du code en acrosport, du problème professionnel à sa résolution

    Annie Garnier, Nathalie Lemaître

    C’est une histoire à deux voix. Une enseignante observatrice renvoie à sa collègue animatrice d’une activité gymnique ce qu’elle fait réellement et sur la base de ce que font les élèves et s’associe à celle-ci pour résoudre les problèmes rencontrés. De cette expérience de co-formation émergent les obstacles que rencontrent habituellement les enseignants dans l’enseignement de la gymnastique.

    0 | 10 | 20 | 30 | 40