Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/epsetsoc/www/config/ecran_securite.php on line 283
Jeux et sports collectifs - EPS & Société

Accueil > APSA > Jeux et sports collectifs

Jeux et sports collectifs

La sélection des internautes

  • Des pratiques

    Jouer au loup en EPS à l’école maternelle.

    Lydia Deret, Sandrine Prevel, Léa Michon*, coordonné par Claire Pontais, 2019 - 13 mai 2019

    Les jeux traditionnels peuvent être une référence dès la petite section de maternelle, à condition d’être adaptés pour ne pas éliminer les élèves les plus timorés.

    Ce jeu du loup permet aux élèves de jouer deux rôles : de devenir un enfant malin (ou « cochon », « agneau »), et un loup efficace. Dans les deux cas, l’élève apprend à se déplacer en fonction de la situation et du choix qu’il fait : choisir le meilleur chemin, attendre le moment le plus favorable, etc… et identifier diverses stratégies (Objectif 4 des programmes 2015 : Collaborer, coopérer, s’opposer, individuellement et collectivement, dans le cadre d’une règle, pour participer à la recherche de différentes solutions ou stratégies).

  • Des pratiques

    Jeux traditionnels et apprentissages en maternelle

    Isabelle Geourjon - janvier 2016

    Proposer une succession de jeux collectifs se fait parfois au détriment des transformations nécessaires pour mieux jouer.
    Isabelle Geourjon, professeur d’école, maîtresse formatrice et directrice de l’école maternelle d’application Sophie Condorcet à Valence poursuit ces deux objectifs avec la volonté que tous ses élèves apprennent la coopération et l’élaboration de stratégies de plus en plus complexes.


Les derniers articles mis en ligne

  • Des pratiques

    Course d’orientation à l’école primaire. Construire le plan avec les élèves pour mieux apprendre

    Yvan Moulin, formateur à l’ESPE de Grenoble

    En course d’orientation, l’idée de « milieu inconnu » apparait souvent comme une prise de risque pour les enseignants et les élèves. Yvan Moulin, formateur à Grenoble, propose des outils pour construire une séquence de course d’orientation dans une cour d’école et un parc. De quoi permettre aux enseignant.es, débutant.es et autres, de se lancer dans l’aventure en toute sérénité.

  • Des pratiques

    Jouer au loup en EPS à l’école maternelle.

    Lydia Deret, Sandrine Prevel, Léa Michon*, coordonné par Claire Pontais, 2019

    Les jeux traditionnels peuvent être une référence dès la petite section de maternelle, à condition d’être adaptés pour ne pas éliminer les élèves les plus timorés.

    Ce jeu du loup permet aux élèves de jouer deux rôles : de devenir un enfant malin (ou « cochon », « agneau »), et un loup efficace. Dans les deux cas, l’élève apprend à se déplacer en fonction de la situation et du choix qu’il fait : choisir le meilleur chemin, attendre le moment le plus favorable, etc… et identifier diverses stratégies (Objectif 4 des programmes 2015 : Collaborer, coopérer, s’opposer, individuellement et collectivement, dans le cadre d’une règle, pour participer à la recherche de différentes solutions ou stratégies).

  • Des pratiques

    Le ballon prisonnier au cycle 3 : Aller un peu plus loin en matière d’apprentissages

    Yvan Moulin, ESPE de Grenoble

    Le ballon prisonnier pourtant « best-seller » des jeux collectifs à l’école primaire n’est pas toujours exploité aussi loin qu’il pourrait l’être. Son étude passe alors à côté d’apprentissages forts intéressants que permettent les jeux et sports collectifs.

  • Des pratiques

    Un débat sur l’égalité filles-garçons au cycle 3 : le Football un sport pour tous ?

    Déborah Sarfati, conseillère pédagogique en EPS à Paris.

    L’objectif de ce débat est de faire évoluer les représentations des élèves au sujet du Football, en termes d’égalité filles-garçons. Il est accompagné d’un module de foot d’une douzaine de séances.

  • Des pratiques

    Foot à l’école primaire : du jeu, et encore du jeu…

    Patrick Marle

    Pour jouer au foot, il faut être adroit avec la balle. Mais doit-on d’abord faire des exercices de manipulation avant de pouvoir jouer ? Proposition d’un jeu qui allie les deux objectifs. Cette proposition de Patrick Marle, parue dans le Contrepied hors-série n°9 - Football est adaptée ici pour l’école primaire (cycle 2 et 3).

    Durée du cycle : environ 12 séances de 1h.

  • Des pratiques

    Basket : des savoirs émancipateurs pour toutes et tous !

    Nina Charlier

    Nina Charlier enseigne le basket au collège de Blainville sur Orne. Pour elle, la question des inégalités se règle d’abord par le choix judicieux et pertinent des contenus, et l’acquisition par tous les élèves de savoirs et pouvoirs nouveaux. Aussi bien techniques que tactiques, les apprentissages sont essentiels pour que tous les membres d’une équipe apportent leur contribution au collectif.

  • Des pratiques

    Basket : Le 3X3

    G. Richard Professeur d’EPS à Dijon, S. Hacquard Entraineur National

    Le « 3X3 » basket 3 contre 3, pratiqué sur un seul panier, a désormais gagné ses lettres de noblesse en devenant discipline olympique à part entière. Longtemps considéré comme un sport de rue, il a, immédiatement, gagné en exposition médiatique et un engouement croissant est observé sur l’ensemble du globe.

  • Des pratiques

    Cible et partenaire : une problématique à construire.

    Pascale Borgnon, PEMF, Saint Lô

    En sport collectif (basket-ball ou handball), pour un élève de CP, construire la notion de cible et de partenaire n’est pas évident. Quelles questions les élèves doivent-ils se poser pour passer d’une activité uniquement ludique à une mise à distance de l’action qui enclenche un projet d’apprentissage ? (1)

  • Des pratiques

    Volley-Ball : Privilégier le jeu de mouvement

    Cathy Girre

    Ces différentes fiches sont les suppléments électroniques à l’article "Privilégier le jeu de mouvement" paru dans Contrepied volley n°HS 18 – juin 2017

  • Des pratiques

    Une expérience de Baby-volley avec ballon de baudruche

    Hugo Pontais

    Est-il possible de proposer un « vrai » volley aux petits (4-6 ans) ? à savoir un vrai match 2 contre 2 où l’on éprouve des émotions « comme les grand.es » ? Pour Hugo Pontais, professeur EPS, c’est possible à condition de changer son regard sur le volley, sur l’apprentissage et sur le rôle de l’animateur.trice.

(Il y a au total 63 articles actuellement disponibles)

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |