Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/epsetsoc/www/config/ecran_securite.php on line 283
Acrosport - EPS & Société

Accueil > Contrepied > Acrosport


Retrouvez les suppléments électroniques dans ce sommaire

Problématique

  • L’acrosport : et si, comme son nom l’indique, c’était une activité acrobatique ! (S. Duboz)

Le dessous des mots

  • Acrobate (J.P. Lepoix)

Des pratiques

Les petits riens

  • Les prises (J.P. Lepoix)

Regard sur les pratiques

  • Organiser des coopérations et des apprentissages (B. Lebouvier)

Regard

  • L’acrosport en EPS, 25 ans de chaos didactique (C. Berthelot)
  • Regarder la face cachée des apprentissages (C. Ottogali)
  • Sports et arts corporels (P. Danino)
  • Un club historique (J.L. Voyeux)
  • Le sens de l’activité : d’abord des acrobaties (C. Charlier)

Résonance

  • Nous sommes des artistes passionnés (X. Lavabre)
  • Bois Colombes (Gymnastes)
  • UNSS et club ensemble (T. Ferraguti)

Controverse

  • Les pratiques et les textes officiels (C. Couturier)
  • Le rapport statique-dynamique, l’histoire d’un arrêtsur l’image (C. Berthelot)

La recherche ça questionne

  • Regards et réflexions sur l’acrosport scolaire (M. Musard)

Magazine

  • Grand format : Pour une école de l’exigence intellectuelle (J.P. Terrail)
  • Rencontre : L’individu ingouvernable (R. Gori)
  • Les sportives (A. Bresson)

Kiosque

Adhérez au Centre EPS & Société

Hors-Série n°15 - Mai 2016

Acrosport

De la constance

Acrosport

Vous voici donc en possession d’une nouvelle livraison de notre revue Contre Pied.

Elle poursuit une orientation, maintenant établie, et presque solitaire dans notre milieu professionnel, d’aller voir ce qui se passe du côté des contenus à enseigner, de ces savoirs que l’on a la charge de transmettre à tous les élèves et qui font l’intérêt fondamental de notre discipline EPS.

On sait que la bataille est rude entre celles et ceux qui défendent l’idée, presque entérinée dans les programmes actuels, d’une approche globalisante qui, sous couvert d’élargissement de la responsabilité et créativité professionnelles rendrait justice à nos qualifications et d’autres, attiré-e-s par les EPI devenus symboles et solution contemporaine à une crise du morcellement des connaissances.
Le Centre EPS et Société a toujours opté pour une autre voie : celle de l’étude approfondie, non techniciste, des différentes APSA, mais qui va chercher dans les exigences mêmes de ces activités, leur sens humain, nécessaire, et qui fonde le sous bassement des grandes finalités que la société nous demande de diffuser. C’est un travail bien considérable qu’une formation continue bien comprise devrait prendre largement en charge. Les encouragements qui nous viennent montrent que cette voie est à préserver et même à élargir.

L’acrosport qui nous intéresse dans ce numéro, mais comme les autres activités déjà abordées, est encore une audace et un pari : vouloir lui donner une colonne vertébrale quant à sa signification. Pour nous, c’est une activité sportive acrobatique. Bien des collègues ne partagent certainement pas ce point de vue lui préférant une sorte d’hybridation avec des activités artistiques comme la danse et/ou les arts du cirque. Ce besoin d’identification est d’autant plus aigu que l’acrosport connaît une bonne implantation, au gré des inventions locales et plus ou moins normalisées par l’UNSS. D’où la nécessité de bien en préciser les contenus.

Nous en appelons à votre vigilance, à votre expérience, pour passer au crible de vos actions les propositions que nous faisons. Le Centre s’est donné cette vocation de produire dans le mouvement d’un métier, d’y être en son cœur, non pour s’y protéger mais pour y jouer un rôle d’agent actif dans le sens de l’émancipation humaine et dont l’acte d’instruire, de faire apprendre, est une des composantes majeures.

Nous le savons, nous le « sentons », le Centre et sa production Contre Pied font « turbuler » et ce rôle, auquel nous tenons, sera d’autant mieux effectif que vous serez encore plus nombreux à nous rejoindre. L’adhésion au Centre marche du même pas que sa production.

Nous sommes engagé-e-s.

Jean Lafontan.