Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/epsetsoc/www/config/ecran_securite.php on line 283
Gymnastique, risque, peur et apprentissage - EPS & Société

Accueil > Ressources & contributions > Didactique et pédagogie > Gymnastique, risque, peur et apprentissage

regard

Gymnastique, risque, peur et apprentissage

Paul Goirand - février 2005

« C’est pauvre la vie, celle où la peur n’existe pas ». C’est dans l’air du temps, la société est sécuritaire. Mais comment permettre aux élèves de se développer s’ils ne sont jamais confrontés à des épreuves ? L’épreuve gymnique, par exemple, c’est le risque de revenir grandi et régénéré. Dans cette perspective l’enseignant.e ne doit pas avoir peur que les élèves aient peur si la réussite à terme entraîne la joie et le désir de recommencer.

PDF - 1.4 Mo
Gym, risque peur et apprentissage - Goirand

Cet article est paru dans Contrepied n°16 - Osons la gym !

Pour continuer ...
regard

Sport et cohésion sociale

Yvon Léziart - septembre 2012

Cohésion, inclusion, intégration… les mots et les politiques qui se cachent derrière eux se valent-ils ? Quand on sait que le terme cohésion signifie « unité et harmonie » on se prend à douter que rapportée au social, il ait socialement un sens… Le social étant par excellence le champ de la diversité, des contradictions, des tensions, sociales, justement. Qu’est-ce donc que la cohésion sociale par le sport ? Au-delà de cette question difficile mais déterminante, un constat s’impose : les structures traditionnelles du sport peinent à rassembler les populations. Et ce n’est pas pour autant que les nouveaux modes d’organisation des sports répondent aux attentes nouvelles des pratiquants et encore moins aux besoins de ceux qui n’accèdent pas au « sport ».
Jean-Philippe Acensi (agence éducation par le sport), William Gasparini (Staps Strasbourg), Thierry Long (Staps Nice) ont donc débattu du sport et du social lors d’une table ronde. Yvon Léziart en rend compte ici.

Rechercher des contenus !



A lire aussi