Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/epsetsoc/www/config/ecran_securite.php on line 283
Jeux traditionnels en EPS : A quelles conditions ? Contenus et démarche pour (...) - EPS & Société

Accueil > APSA > Jeux et sports collectifs > Jeux traditionnels en EPS : A quelles conditions ? Contenus et démarche pour (...)

repère

Jeux traditionnels en EPS : A quelles conditions ? Contenus et démarche pour le jeu "les gendarmes et voleurs"

Claire Pontais, Philippe Delamarre - octobre 2002

En EPS, les jeux traditionnels ne peuvent être utilisés de manière classique, où les plus faibles sont éliminés, c’est contraire à l’éthique de l’école !
Nous proposons ici une analyse fonctionnelle du jeu des « Gendarmes et voleurs » qui se centre sur la gestion d’un rapport d’opposition et les choix des joueurs en situation d’incertitude. Notre démarche de construction de savoirs intègre de manière prioritaire les élèves les plus timorés.

Les jeux traditionnels nécessitent donc une transposition didactique pour être enseignés dans le cadre de l’EPS. Nous proposons une analyse fonctionnelle du jeu des « Gendarmes et voleurs » à partir d’une grille de lecture « sport co », qui se centre sur la gestion d’un rapport d’opposition et les choix que les joueurs doivent effectuer dans les situations d’incertitude.
La démarche de construction de savoirs proposée intègre de manière prioritaire les élèves les plus timorés.
Une analyse des pratiques enseignantes montre que la question de la maîtrise des contenus se pose aussi pour les jeux traditionnels et invite les formateurs à revoir les outils didactiques qu’ils proposent.

Paru dans Contrepied n°11.

Pour continuer ...
Des pratiques

Jouer au loup en EPS à l’école maternelle.

Lydia Deret, Sandrine Prevel, Léa Michon*, coordonné par Claire Pontais, 2019 - 13 mai 2019

Les jeux traditionnels peuvent être une référence dès la petite section de maternelle, à condition d’être adaptés pour ne pas éliminer les élèves les plus timorés.

Ce jeu du loup permet aux élèves de jouer deux rôles : de devenir un enfant malin (ou « cochon », « agneau »), et un loup efficace. Dans les deux cas, l’élève apprend à se déplacer en fonction de la situation et du choix qu’il fait : choisir le meilleur chemin, attendre le moment le plus favorable, etc… et identifier diverses stratégies (Objectif 4 des programmes 2015 : Collaborer, coopérer, s’opposer, individuellement et collectivement, dans le cadre d’une règle, pour participer à la recherche de différentes solutions ou stratégies).