Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/epsetsoc/www/config/ecran_securite.php on line 283
Quel athlétisme pour l’EPS ? - EPS & Société

Accueil > Contrepied > Quel athlétisme pour l’EPS ?


Retrouvez les suppléments électroniques dans ce sommaire

Éditorial

  • Refonder l’enseignement de l’atlétisme ? (J. Rouyer)

Paroles

  • L’athlétisme est-il soluble dans l’EPS ? (C. Couturier)
  • Technique (Y. Léziart) .
  • Du côté des fédérations et de l’UNSS
  • Les épreuves d’athlétisme pour les jeunes à la FFA
  • L’athlétisme à la FSGT (C. Schneider)
  • L’athlétisme à l’UNSS
  • Le sport scolaire : quelques repères (J.-P. Lucien)
  • Activités athlétiques scolaires, vers un état des lieux
  • Un athlétisme ou des athlétismes ?
  • Que pratiquent les élèves et dans quelles conditions ? (D. Mauffrey)
  • Statistiques aux examens : quelques remarques ? (T. Tribalat)
  • Quelles pratiques d’enseignement de l’EPS en AAS ? (R. Dhellemmes)
  • Et dans les textes… ? (C. Couturier)
  • Regard sur l’athlétisme au bac 2003 (J.-P. Cleuziou)
  • Éducation physique de base ou construction idéologique (T. Terret)

Comptes rendus de pratiques

  • Viens on s’y colle, on verra bien si on décolle (Y. Yhumbert et E. Le Levé)
  • Lancer loin le poison par dessus la mer ! (M. Mercier)
  • Aider à la construction de repères et de règles d’action (D. Janin)
  • De la calculette aux sensations (Y. Humbert et E. Le Levé)
  • Former à la performance et à la compétence (D. Geffrouais)
  • Le triple saut : une pratique scolaire au collège ? (O. Bony)
  • Champion d’endurance ou coureur de demi-fond ? (F. Lab)
  • Point de vue
  • L’athlétisme des jeunes : un enjeu à la fois fédéral et scolaire (A. Roger)
  • Barème d’athlétisme : équité garçons-filles ! (C. Pontais)
  • Sport de base, voie d’accès à tous les sports (F. Chevallier et B. Hozé)
  • Programmes : paradoxes institutionnels (A. Becker)
  • Athlétisme ou formation athlétique ? (J.-P. Cleuziou)
  • Les activités athlétiques scolaires (R. Dhellemmes)
  • Passer des apparences à la performance (M.Pradet) ..

Magazine

Rebond

  • Une ancienne élève du lycée de Corbeil témoigne (V. Boutin) .
  • La recherche ça peut servir, Réflexions utiles sur l’évaluation (J. Marsenach)

Notes de lecture

  • L’école : demandez le programme ! (P. Goirand)
  • Sexe mensonges et idéaux… (N. Charlier)
  • Le foot, le sport et… le plaisir ! (P. goirand) .....

Kiosque

  • A paraître : Éducation physique et basket-ball Robert Mérand, un regard neuf sur l’activité de l’élève (M. Vandevelde)
  • Activités du centre : projet « caravane » à Contre Pied ...
contrepied n°19 - octobre 2006

Quel athlétisme pour l’EPS ?

Refonder l’enseignement de l’athlétisme ?

Quel athlétisme pour l’EPS ?

Apprendre à jouer avec ses limites aurait pu être un bon titre, certes œcuménique mais évocateur de ce qui fait la séduction des spécialités très diverses de l’athlétisme : courses, sauts, lancers… autant d’occasion pour un rapport épuré du sujet humain avec les lois du monde physique terrestre, avec la pesanteur, la distance, le temps, rapport créateur de techniques humaines sans cesse perfectionnées. Tout cela pour jouer à faire reculer ses limites et réaliser une performance souvent grâce au défi de l’autre. On pourrait croire alors que nous tenons solidement ce qui mérite d’être enseigné mais précisément le contenu de ce numéro va montrer que cela ne va pas de soi et que l’athlétisme scolaire ne brille pas par sa cohérence de contenu au point qu’on a pu parler d’une crise de la didactique de l’athlétisme.

Cette crise vient de loin et le rappel des rapports ambigus noués dans l’histoire entre EP et athlétisme est très éclairant sur les pesanteurs hygiénistes, moralistes, formalistes qui continuent à se manifester plus ou moins mêlées au mythe du sport de base ; enfin découvrir aujourd’hui que la dérive qu’un tel enseignement peut conduire à négliger la « formation athlétique » et à troubler les évaluations oblige à renouveler les termes du débat et à mieux définir la performance scolaire en athlétisme. Aucun doute, un nouveau point d’équilibre est à trouver, une nouvelle cohérence doit se construire, mais la richesse des témoignages montrent qu’il est possible, dans l’intérêt de l’EPS, de réussir le mariage du fondamental et du particulier et de dessiner des voies d’apprentissage des activités athlétiques intégrant toutes leurs dimensions sans en sacrifier aucune.

Jacques Rouyer.

Les autres numéros