Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/epsetsoc/www/config/ecran_securite.php on line 283
Badminton - EPS & Société

Accueil > Mots-clés > APSA > Badminton

Badminton

  • Des pratiques

    Compétition et compétence : L’utilisation du score en badminton

    Nicolas Mascret

    La compétition comme tentative de révélation de compétences en construction

  • regard

    Le badminton, un cas d’école

    Christian Couturier, avec le bureau

     Le badminton est devenu en quelques années un des sports phares de l’EPS et du sport scolaire. Première activité en nombre de pratiquants à l’UNSS, activité la plus programmée en lycée, en développement constant au collège et à l’école primaire, elle est aujourd’hui incontournable. Il est remarquable, il faut le souligner dès à présent, que ce mariage avec l’EPS se soit fait sans aucune prescription de quelque nature que ce soit, et même sans que les enseignants soient véritablement formés à cette activité (la préparation dans les UFR ne dépasse guère aujourd’hui l’équivalent d’un ou deux cycles et la possibilité de la prendre en « option » au CAPEPS que depuis 2011).

  • Résonnance

    Programmes : attention aux contresens !

    Léo Cantié, enseignant au collège

    Léo Cantié enseigne au Collège Alain ZEP à Carcassonne (11), et anime depuis 1989 l’AS badminton ; il a été responsable de la section sportive du Collège du Bosquet à Bagnols sur Cèze ZEP (30) jusqu’en 2006. Il est actuellement entraineur au Badminton Club de Trèbes (FFBAD). C’est au titre de ses expériences variées que nous sollicitons son point de vue sur les textes en vigueur en EPS.

  • regard

    Du jeu de volant au badminton

    Julie Grall, professeur agrégée d’EPS, doctorante, Rennes 2

    En moins de trente ans, le badminton a connu un engouement quasi inégalé pour une pratique sportive, tant sur le plan fédéral que sur le plan scolaire. Pourtant, sa notoriété « sportive » serait encore à construire, notamment ou paradoxalement du fait de sa dimension ludique ? Ce bref détour historique auquel nous convie Julie Graal*, tentera d’appréhender la trajectoire spécifique d’une activité désormais incontournable.

  • Des pratiques

    Badminton : des idées pour aider

    Marine Duréault, enseignante à l’université de Rennes

    Marine Duréault, enseignante à l’université de Rennes, nous livre les contraintes et les aménagements qu’elle met en place pour aider à la transformation de la motricité des élèves (apprentissages de techniques tout en jouant) et qui participent à l’augmentation de temps de pratique des élèves. (cf. photos sur le site)

  • Des pratiques

    Badminton : c’est l’élève qui décide de faire des exercices ... ou pas !

    Pierrik Gaillard

    Pierrik Gaillard enseigne au collège de Courseulles (14). Il tente de partager les contenus d’apprentissage avec ses élèves pour qu’ils aient tous envie d’apprendre. Il n’impose jamais d’exercices mais fait en sorte que ses élèves en demandent. Il exprime la tension en EPS entre jeu et exercice.

  • Controverse

    Badminton : à quand les niveaux 3 et 4 ?

    Marine Duréault, enseignante à l’université de Rennes

    Marine Duréault enseigne au SUAPS de Rennes. Spécialiste de badminton, elle est aussi responsable régionale jeune et entraineur. Elle pose la question de l’enseignement, après les classiques deux premiers cycles en EPS.

  • regard

    Badminton : bien arbitrer pour permettre aux joueurs de se concentrer sur le jeu

    Thierry Martinez, professeur d’EPS

    Thierry Martinez, professeur d’EPS au Lycée Saint Exupéry à Marseille, membre depuis 1998 de la commission mixte nationale UNNS badminton, en charge de la formation des jeunes officiels. Il en donne les caractéristiques et les évolutions.

  • regard

    Un jeu et un sport mixtes

    Raphaël Sachetat, président de « Bad sans frontière »

    Raphaël Sachetat, président de « Bad sans frontière » dresse un panorama de la diffusion du badminton dans le monde, activité sportive qui doit sa fulgurante diffusion à son caractère convivial mais aussi à sa sportivisation plus récente en France.

  • La recherche ça questionne

    Savoir ce qu’il y a à apprendre, vérifier ce qui est appris

    Christiane Roustan

    Christiane Roustan a soutenu une thèse en 2003, sous la direction de S.Joshua.
    Cette thèse intitulée « La mise en place d’un milieu pour l’étude d’une APS au C.P. : le cas du badminton » garde son actualité. En effet l’essentiel de ce travail porte sur la mise en place et l’adaptation des séances en fonction des réponses fournies par les élèves. Il va de soi que le travail réalisé au C.P. se transfère aisément aux classes de collège et de lycée. Ce résumé écrit très simplement est à notre sens utile à chacun pour réfléchir à la façon de construire son enseignement en badminton et dans toutes les disciplines sportives supports de sa pratique. 

    0 | 10 | 20