Strict Standards: Only variables should be passed by reference in /home/epsetsoc/www/config/ecran_securite.php on line 283
Évolution des séances d’EPS de 1965 à nos jours : tendances. - EPS & Société

Accueil > Ressources & contributions > Histoire > Évolution des séances d’EPS de 1965 à nos jours : tendances.

repère

Évolution des séances d’EPS de 1965 à nos jours : tendances.

Jacqueline Marsenach - 15 novembre 2005

Jacky Marsenach regarde et analyse l’évolution des séances d’EPS de 1965 à nos jours. Cet article est éclairant pour caractériser les principaux changements dans les séances d’EPS ces dernières années.

Article paru dans Contre Pied n°17 - Histoire de l’EPS (1960-2005) Place aux acteurs !

Pour continuer ...
repère

1972 : Une certaine lutte des CAS !

Jacques Rouyer - 2004

Belle illustration, cette année là, de l’existence et de l’opposition de deux courants " sportifs " concernant l’EPS.
D’une part, le Secrétaire d’état J-S, Joseph Comiti tente de résoudre la quadrature du cercle : comment contourner l’objectif des 5 heures qu’il est quand même obligé de rappeler dans la circulaire du 9.9.71 et qui suppose de doubler le nombre des professeurs d’EPS ? Que va t-il imaginer, avec un projet de budget 72 en régression et quelques idées " simples " sur une politique d’animation sportive d’état ?
D’autre part, le SNEP, dans la logique de l’orientation pédagogique choisie en 1969, appelle la profession à relever le défi de la rénovation et la modernisation de l’EPS. II l’encourage à construire un enseignement à contenu culturel et sportif, répondant aux exigences éducatives. C’est même le thème du congrès 1972, conclu par une déclaration pédagogique sans ambiguïté sur la nocivité des projets en cours.

regard

Egalité filles-garçons : l’influence des interactions non-verbales sur la construction du genre en EPS, une étude de cas en Badminton

Martine Vinson, Université de Limoges ESPE, UMR EFTS Toulouse - 11 novembre 2015

Les communications non verbales (la gestuelle, la distance d’enseignement…) en EPS sont peu étudiées. Les observations, menées en contexte d’enseignement du badminton, révèlent qu’à l’insu des enseignant-es d’EPS, les interactions non verbales sont très différenciées selon le sexe des élèves, révélant des attentes et des contrats didactiques différenciés.

Dans sa thèse, en étudiant de près les comportements des élèves et des enseignant-es, Martine Vinson participe à une meilleure connaissance des outils nécessaires à un enseignement égalitaire de l’EPS, déjoue les pièges de la « fausse neutralité » et les « impensés du genre". Cette recherche en didactique éclaire sous un autre jour les inégalités entre les filles et les garçons produites au cours de l’enseignement.

Rechercher des contenus !



A lire aussi