Étiquette

Dossier santé


[dossier] Doit-on s’entretenir en EPS ?

L’EPS à l’école, parce qu’elle permet une appropriation critique d’un ensemble d’APSA diversifié, contribue de façon significative, malgré l’insuffisance croissante des moyens, au développement d’une personne cultivée et citoyenne. Retrouver les contributions et articles sur ce thème

La scolarisation du yoga en EPS, une éducation corporelle qui fait débat ?

Mary Schirrer et Aline Paintendre proposent une réflexion sur cette scolarisation du yoga dans les programmes des lycées. Elles analysent cette intégration au regard de l’évolution récente de l’EPS et des éducations corporelles qui s’y jouent...

4H d’EPS par semaine pour tous et toutes les élèves !

Temps de lecture : 2 mn. Au-delà de la revendication d’urgence, menée par le SNEP-FSU, devant le recul de la santé des jeunes, dont toutes les enquêtes rendent compte, en particulier les filles des milieux populaires, 4h d’EPS par semaine, c’est plus de temps pour apprendre, c’est moins de pression pour réussir, c’est une meilleure contribution...

L’éducation à la santé entre savoir et pouvoir, éditions l’Harmattan 2020

La crise sanitaire a redonné du pouvoir aux politiques de santé publique dans le contrôle de nos vies...

Du bien-être corporel à la conversion morale

Temps de lecture : 5 mn. L’argument du sport santé, de la contribution de l’EPS à un sport santé n’est presque plus questionné. Gilles Vieille Marchiset* analyse cette association sport/santé et porte un regard critique passionnant. Un travail qui vient éclairer autrement les glissements actuels des programmes d’EPS. Il réalise un ouvrage facile à lire avec un effort...

Réhabiliter le corps

Temps de lecture : 7 mn. Guillaume Martin est un jeune coureur cycliste professionnel qui a terminé 12e du dernier Tour de France, membre actuel de l’équipe Cofidis. Titulaire d’un Master de philo sur Nietzsche, son livre Socrate à vélo (Grasset) a reçu un très bon accueil, et vise à montrer qu’activité intellectuelle et physique sont...

À propos des pratiques de « mise en forme »

Temps de lecture : 4 mn. Sébastien Molénat balaye, pour nous, de manière non exhaustive, des travaux d’analyse des pratiques sociales autour de la musculation. La recherche dans ce domaine est foisonnante et on ne peut ici mentionner toutes les données produites. Les références choisies sont une invitation à prolonger et élargir ces lectures.

Inégalités face à la santé, inégalités face aux sports. L’invisibilité des femmes!

Temps de lecture : 3 mn. Les résultats épidémiologiques font apparaître un certain avantage pour les femmes. D’après le rapport 2015 sur L’état de santé de la population français, le niveau de mortalité des femmes est, à âge égal, moins élevé que celui des hommes.

EPS, sport et santé au regard des paroles de collégiens

Des collégiens dont la santé est altérée par une maladie physique s’expriment sur l’EPS.

Qui a peur du pouvoir médical ?

Temps de lecture : 5 mn. Supplément électronique à l’entretien réalisé par Alain Becker et paru intégralement dans Contre Pied HS N°16 – “L’EPS est santé”. Cet entretien concernait le texte « Qui a peur du pouvoir médical ? » « A propos du mythe de la médicalisation de l’éducation physique et de la mission d’Éducation...

Construire la passion d’une vie sportive et artistique en EPS

Temps de lecture : 6 mn. Débattre du rapport EPS/santé et faire des propositions pour l’EPS met toujours en jeu une certaine représentation de la santé, de l’EPS aussi sans doute.Celles-ci restent dans la plupart des cas implicites, rarement exposées. Vers quel type de pratiques souhaiterais-tu entraîner l’EPS? Didier Delignières répond.

Santé : une douche pour se sentir bien

Temps de lecture : 3 mn. Dans notre collège rural, les élèves prennent une douche après les cours d’EPS. Depuis une bonne vingtaine d’années, cela fait partie de notre projet d’EPS. Cela nous paraît très important pour l’hygiène mais aussi pour l’épanouissement des élèves, la connaissance d’eux-mêmes et les relations avec les autres. Autrement dit pour...

Les APSA ou les ASDEP pour se développer ?

Temps de lecture : 3 mn. Le développement est-il l’apanage des activités de type CP5 ou une préoccupation transversale de l’EPS ? Pour l’auteur, il relève de toutes les APSA, mais cela ne peut se faire qu’à certaines conditions, en particulier l’adoption d’une démarche enseignante qui donne toute sa place à une activité réflexive de l’élève sur...

La course de montagne : une activité scolaire de développement de la personne

Temps de lecture : 12 mn. Une option randonnée de montage en lycée. Avec le souci constant de préserver la santé de ses élèves, Hervé Payre montre qu’avec un entraînement suivi, on peut développer les ressources des élèves et les préparer à investir de manière autonome le milieu naturel qui les entoure.

L’EPS peut-elle contribuer à la maîtrise de la santé ?

Temps de lecture : 6 mn. (sur les rapports nécessaires et délicats de l’EPS et de l’éducation à la santé-un enjeu démocratique)

La construction d’une approche culturelle de la santé

Temps de lecture : 18 mn. Christian Couturier à partir d’une approche historique revient sur la contribution originale de l’EPS dans une perspective culturelle.

Le souci de soi : néo hygiénisme et obsession sociale

Temps de lecture : 6 mn. Dans « Le corps aujourd’hui », Isabelle Quéval  fait référence à l’effondrement de l’idéologie et à la montée du souci de soi. Après un détour historique, elle distingue les finalités et les diverses formes de pratiques sportives. Elle montre que définir le sport/les sports est un tâche ardue.

Un individu entrepreneur de lui-même ?

Temps de lecture : 9 mn. Les auteurs examinent le processus de normalisation des conduites en matière de santé qui tend à nous habituer à consentir à notre propre aliénation et à nous rendre chacun responsable de notre existence en « solitaire ». Ils critiquent « l’hygiénisme contemporain » doux et insidieux, mais totalitaire dans ses fonctions. Roland Gori et...

EPS et Promotion de la santé

Temps de lecture : 6 mn. Partant d’une méfiance historique consistant à réduire l’EPS à la santé il semble que le regain du thème soit accompagné de nouvelles ambiguités avec l’introduction de la référence aux APDP dans les programmes. Claire Perrin met en garde contre les tentatives d’opposition avec les APSA .

Santé, culture et développement

Temps de lecture : 4 mn. Entretien réalisé par Christian Couturier et Claire Pontais. Yves Clot, titulaire de la chaire de psychologie du travail du CNAM, Directeur du Centre de Recherche sur le Travail et le Développement (CRTD) répond à la question suivante : Depuis quelques années, l’institution pédagogique a répertorié officiellement des « activités d’entretien...

Se développer ou s’entretenir ? Enjeux sociétaux

Temps de lecture : 9 mn. A quoi sert une discipline scolaire ? A faire apprendre. Pourquoi apprendre ? Pourquoi se cultiver ? Pour se développer. Pourquoi se développer, pour « s’humaniser »… Cet enchaînement de questions-réponses courtes pourrait résumer l’esprit de ce numéro de la revue Contrepied

Le développement personnel: un objectif scolaire fort ambigu !

Temps de lecture : 3 mn. Pascal Bordes dénonce la récupération opportuniste d’un véritable besoin de la population sous le vocable de développement personnel. Il conteste du même coup la tentative d’en faire un objectif scolaire conçu comme alternative au sport et à la compétition.

Santé et EPS

Temps de lecture : 4 mn. La pensée de J.Rouyer sur l’EPS, ancien secrétaire général du SNEP-FSU et ancien président du centre EPS et société a toujours été pertinente, que l’on soit d’accord avec lui ou pas. Nous reprenons ici un de ces textes qui restent d’une actualité brulante. Il l’a écrit en 2005 à propos...